Voilà, un Ivoirien nouveau!

En vérité, il existe une profonde rupture de confiance entre les financiers et les promoteurs ; ces derniers n’ont pas bonne presse en raison de l’inaptitude, de l’irresponsabilité et de l’amateurisme de nombreux d’entre eux par le passé.

Soit ! Mais a-t-on le droit de refuser à un enfant sa chance de faire des études supérieures sous prétexte que ces aînés ont failli ? De même, les promoteurs d’aujourd’hui doivent-ils payer les erreurs de leurs ainés.

Désormais, la Côte d’Ivoire est engagée dans une nouvelle course au développement : devenir un pays émergent bâtir autour du concept de « l’ivoirien nouveau ». L’entreprise est au cœur de ce défi.

Il est indéniable que le facteur clé de succès de l’entreprise est le capital humain qui doit obéir au postulat majeur suivant :

« De même qu’on ne s’improvise pas médecin ou pilote d’avion, de même, on ne peut s’improviser promoteur ! ».

Le processus de sélection du modèle Clonix donne sa chance à chacun de devenir promoteur « refus et échec », La déclinaison entrepreneuriale de « l’ivoirien nouveau ».

Ce leader au profil entrepreneurial renforcé fera tout pour mériter le respect de tous par ses performances de créateur de richesse et d’emplois, venant grossir la masse critique des champions nationaux.

Comment devient-on ?


l’INIE a conçu un nouveau business model pour réaliser la densification du tissu des PME ivoiriennes. Un procédé efficace qui dresse un cadre sécurisé d’évolution des PME où tout emprunt est remboursé jusqu’au dernier franc. Dans cette innovation, et contrairement aux habitudes, le promoteur n’apporte ni projet ni caution !

Qu’apporte-t-il donc ?

Ici, l’on attend du promoteur qu’il soit porteur de valeurs telles que le talent, l’initiative, la ténacité, l’intégrité, le goût du défi, etc., nécessaires pour animer et rendre prospère une PME. Il s’agit d’une catégorie de promoteurs sélectionnés à l’issue d’un processus rigoureux, transparent et équitable.  Le « bon » promoteur ainsi profilé, accède alors à un financement pour réaliser son rêve.

Quant aux projets, l’INIE les identifie selon leur fort potentiel de rentabilité, de création d’emplois et de croissance. Ensuite, les business plans sont élaborés avec l’appui d’experts de chaque filière et testés en grandeur réelle. Ce sont ces projets que les promoteurs sont appelés à animer.